Devant l’Hôtel Sarti, l’étendue de la mer ; derrière, les premières collines. Collines doucement ondulées, riches en végétation et surtout en une multitude de petits joyaux : châteaux, églises, villages, bourgs médiévaux, fermes viticoles, agritourismes, moulins actifs et moulins abandonnés, lieux profanes qui alternent avec des lieux sacrés. Mais tous d’un grand intérêt.

A partir de cette année, nous avons décidé de proposer à nos clients cyclistes des guides et des itinéraires qui leur permettront d’admirer ces trésors, en douceur, au gré de leurs rythmes.

En plus de ces petits trésors moins connus, nous avons l’ambition d’accompagner nos clients dans la visite de Urbino, Ravenne et le Delta du Pô.

Encore une nouveauté: une fois par semaine, en ce qui concerne les amants du vélo, une sortie est au programme, qui leur permettra d’arriver en Toscane. Trois modalités possibles:

  1. aller en minibus (vélos à la traîne) à destination de la Toscane, et retour à vélo, avec l’assistance du guide et du minibus ;
  2. aller/retour à vélo, avec l’assistance du guide et du minibus, avec déjeuner dans un agritourisme;
  3. aller à vélo, dîner et nuitée dans un agritourisme en Toscane, retour à vélo le lendemain. En ce cas aussi, assistance du guide et du minibus.

En suivant les rivières Conca et Marecchia “Comme Don Quichotte, le long de cours d’eau, au milieu de la nature caressée par le vent”

Val Conca

  • Moulin Calce (actuellement un restaurant) jusqu’à Misano Adriatico, en longeant la rive gauche de la rivière.
  • Rive droite, San Giovanni in Marignano: Moulin Tomba d’Oradino
  • Morciano – San Clemente: Moulin Leardini (actuellement maison particulière), Moulin Vigoli (San Clemente), rive gauche de la rivière.
  • Moulin Casarola (San Clemente), structure datant de 1726, appartenant aux frères Binotti: moulin des Malatesta, le long de la Pedrosa, Moulin Rossi au-dessus de Santa Maria Maddalena
  • encore à San Clemente: Moulin Valle et Moulin Trado.
  • Moulin Ciotti dans le territoire de la commune de Montefiore Conca, rive droite de la rivière, difficile à atteindre.

 

Val Marecchia

“Par le passé plus de 150 moulins étaient actifs sur les bords de la rivière la plus longue de la province. Et comme à l’époque la Romagne pullulait de brigands, on y moulait aussi de la poudre pour leurs armes à feu.”

  • Moulin Moroni à Poggio Berni, avec son Musée.
  • Moulin Ronci à Ponte Messa, encore en activité pour la production de farine.

 


Assistance directe et informations de la part de nos guides (cyclistes experts du territoire) pour ceux qui choisiront de partir en leur compagnie.

Conseils utiles et indications pour ceux qui, en revanche, choisiront de voyager seuls, armés de carte et informations sur les itinéraires.

A l’aide de nos itinéraires différenciés par longueur et niveau de difficulté, chaque cycliste pourra choisir chaque jour son parcours, en fonction de son niveau de préparation.

1 –La route des collines de Romagne, à travers les paysages typiques
2 – Forteresses des Malatesta (Par le Col Giove)
3 – Gorge du Furlo, “porte” pour Rome
4 – Forteresses des Malatesta (Par le Mont Lauro)
5 – Tour de l’huile d’olive
6 – Tour pour Grimpeurs n.1, avec grimpe à 10%
7 – Tour des 3 regions (Romagne – Marches – Toscane)
8 – Mini 9 Colli
9 – Tour pour Grimpeurs n.2, avec grimpe à 15%
10 – Tour du Cèpe (Cippo)
11 – Mer, collines et mer
12 – Tour du Montefeltro
13 – Tour de Raphaël à Urbino
14 – Tour du Sangiovese, dans le pays du vin
15 – Visitez Cagliostro
16 – Vallées des Marches à Arzilla
17 – Panoramique “Aimer la mer”
18 – Tour des pics, avec grimpe à 18%
19 – Col du Grillo
20 – Aux “Autels” de la Romagne, “Pantani et piadina” tour